07 décembre 2010

La grande illusion de la Malbouffe - MesMotsCourts culin@ires -

conflit_de_canrd

(17/11/2010)

D'ACCORD, la grande distribution a tué le petit commerce et bousillé les entrées de ville, mais ne faisons pas la fine bouche, en contrepartie elle a rempli notre Caddie® d'un tas de chouettes produits. Comptez au moins 10000 références : il suffit de regarder dans les rayons la ribambelle de yaourts, biscuits, tablettes de chocolat, plats cuisinés en tous genres, quelle abondance !

Sauf que tout ça c'est du vent, comme le démontre, de manière implacable, un ancien directeur de recherche à l'Institut national de la recherche agronomique. Dans son livre « L’alimentation durable », qui sort très discrètement cette semaine (1), Christian Rémésy, spécialiste en nutrition, passe à la moulinette le contenu de nos chariots.

Bilan des courses : les deux tiers sont des produits industriels transformés, fabriqués avec pas plus d'une dizaine d'ingrédients de base. Toujours les mêmes. Des « ingrédients de remplissage » dans le jargon. Du sucre, la plupart du temps ajouté sous forme de sirop de glucose, de la matière grasse végétale comme l'huile de palme blanchie avec des solvants, des sous-produits de l'industrie laitière tels que la caséine, une protéine que agroalimentaire et les fabricants de peinture utilisent comme liant. Ajoutez-y des farines blanches à gogo, c'est-à-dire tellement raffinées qu'elles ne valent plus grand-chose sur le plan nutritionnel, et le fameux amidon, que l'on retrouve un peu partout, juste pour donner du volume aux produits. Le tout rehaussé de sel et de saveurs artificielles : « Plus de la moitié des aliments ont maintenant un goût manipulé par les arômes », précise Rémésy. Une malbouffe qui rapporte : « Plus le produit est transformé, plus la marge est importante. » Et tant pis si, en prime, question santé, on déguste.

« La grande distribution expose la population à une offre alimentaire à risque » s'énerve le chercheur.

Voilà un livre qui a peu de chances de se retrouver en tête de gondole...

_____________________________

(1) Odile Jacob, 285p, 21,90 €

Posté par pmercier3 à 11:08 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur La grande illusion de la Malbouffe - MesMotsCourts culin@ires -

Nouveau commentaire