08 avril 2010

Une note qui dépote - MesMotsCourts culinaires -

conflit_de_canrd

L'APPÉTIT vient en mangeant. De­puis qu'il a avalé le mot « alimenta­tion », le « Maap », ministère de l'Ali­mentation, de l'Agriculture et de

la Pêche

, veut mettre son grain de sel dans tout ce qui touche de près ou de loin à nos gamelles. Une virée du côté de

la Répression

des fraudes, pour leur piquer le contrôle des res­
taus et des supermarchés. Une autre chez la collègue de

la Santé

, pour lui
siffler ses plans de lutte contre l'obé­sité. Et pour que la pièce montée tienne la route, il faut la napper avec une belle doctrine : au 78 rue de Va­renne, on s'est chauffé les neurones pour pondre une note de trente pages intitulée « Contribution à l'élabora­tion de la politique d'alimentation du Maap », qui vaut son pesant de ca­cahouètes.

On commence par y découvrir que l'expression « alimentation durable » « se prête parfaitement aux symboles, à la recherche de sens, au significa­tif, au subjectif ». Puis vient une belle leçon de com' à la sauce Sarkozy. Ainsi, « puisque le mangeur et l'opi­nion publique sont irrationnels, le Maap ne doit pas chercher à convaincre de façon rationnelle ». Tout un programme ! La suite est tout aussi goûteuse : « Puisque la peur du risque existera toujours, l'information et la communication continueront à produire des effets pervers. Au lieu de ressasser les maux, il faudra jouer sur les mots. » Comment ? « Il est fa­cile de tout reformuler sans trahir la réalité. Par exemple, il ne faut pas « empêcher la disparition du modèle alimentaire français », mais "accom­pagner ses mutations et ses capaci­tés d'adaptation". » Belle leçon d'en­fumage. Autre exemple : il ne faut pas « déplorer l'augmentation de l’obésité », mais montrer qu'elle se développe plus lentement chez nous que partout ailleurs ».

Le meilleur morceau étant comme toujours pour la fin : « Ce que l'on ne pourra énoncer clairement, il fau­dra accepter de le taire. Ce que l'on ne pourra positiver immédiatement, il faudra en minorer la portée. » Prendre les Français pour des veaux : une tradition, au ministère de l'Agri­culture !...

                                                                                                                                             09/12/2009

Posté par pmercier3 à 20:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Une note qui dépote - MesMotsCourts culinaires -

Nouveau commentaire