09 novembre 2008

Vachement rentable

canard_encha_n_

SARKO l’a dit, il va « refonder le capitalisme ». Pourquoi pas sur les vaches ? On découvre, dans «Les Echos > (20/9), le dernier truc à la mode pour continuer à gagner de l’argent pendant le krach. Ça fonc­tionne comme une société civile de placement immobilier, sauf que là, ce que vous achetez avec d’autres investisseurs, ce ne sont pas des appartements ou des fonds de com­merce, mais des troupeaux de vaches laitières. Et notre confrère d’expliquer que « ce dividende à quatre pattes a vite fait de faire des petits >, puisque, «en dix-neuf ans, un troupeau double ». Vous sou­riez ? Prenez votre calculette. Un troupeau de 100 Holstein produit chaque année plus de 46 veaux et 40 vachettes, et la moitié d’entre eux revient aux investisseurs. A se partager au prorata de la mise de chacun. Un quadra qui achèterait sur vingt ans une soixantaine de vaches à 1 200 euros pièce serait, à l’heure de la retraite, l’heureux propriétaire d’un troupeau d’une centaine de têtes, avec un complément de revenu annuel de 4 800 euros. Soit un rendement de 4 %. De quoi faire rêver en ces temps de débâcle sur la pierre et les mar­chés financiers. » Mieux le pla­cement sur la vache n’est pas fis­calisé, les animaux étant considérés comme un « bien amortissable sur dix ans ». Voilà enfin l’agriculture devenue un pur produit financier. Et, en cas de crise, pas de pro­blème, le contribuable fera la vache à lait...

Posté par pmercier3 à 22:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


Commentaires sur Vachement rentable

Nouveau commentaire